Le monde du droit

Vendredi 23 juin 2017

Vous êtes ici : Secteurs Immobilier

Immobilier

La sous-location ne confère aucun droit au regard du statut des baux commerciaux

Envoyer Imprimer PDF

Un locataire ne peut se prévaloir, à l'égard du bailleur, de son occupation antérieure en qualité de sous-locataire, laquelle ne lui confère aucun droit au regard du statut des baux commerciaux.

Clause "tout mois commencé est considéré comme entier" : illégale dans un contrat de bail

Envoyer Imprimer PDF

Toute clause figurant dans le contrat de bail d'un logement, social ou non, et prévoyant que “tout mois commencé est considéré comme entier“ apparait illégale aux regards des dispositions de la loi du 6 juillet 1989 précitée.

Troubles anormaux du voisinage : la présence d’arbres hauts peut en être la cause

Envoyer Imprimer PDF

La Cour de cassation rappelle le principe selon lequel nul ne peut causer à autrui un trouble excédant les inconvénients normaux du voisinage et précise par conséquent qu’il est nécessaire de prouver l’existence de troubles anormaux de voisinage pour obtenir réparation.

Etablissement recevant du public : modification du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique

Envoyer Imprimer PDF

Publication au JORF d'un arrêté modifiant le règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public.

Démolition confirmée pour une construction irrégulière d’une surface d’habitation supplémentaire

Envoyer Imprimer PDF

La Cour de cassation confirme la démolition d’une construction irrégulière, non conforme au plan local d’urbanisme et créant des troubles anormaux du voisinage.

Droits d'enregistrement : taux, abattements et exonérations du 1er juin 2017 au 31 mai 2018

Envoyer Imprimer PDF

L'administration fiscale a mis en ligne les taux, abattements et exonérations des droits d'enregistrement du 1er juin 2017 au 31 mai 2018.

Le maintien dans les lieux à l’issue du bail dérogatoire engendre un nouveau bail

Envoyer Imprimer PDF

Quelle que soit la durée du bail dérogatoire ou du maintien dans les lieux, si le preneur reste et est laissé en possession au-delà du terme contractuel, il s’opère un nouveau bail dont l’effet est régi par les articles L. 145-1 et suivants du code de commerce.

Droits de mutation à titre onéreux sur la commission d’agence à la charge du vendeur

Envoyer Imprimer PDF

Le ministère de l’Economie et des Finances se penche sur les droits de mutation à titre onéreux exigibles sur les honoraires “d’agence immobilière“ en matière de vente d’un bien immobilier.

Page 1 sur 212