Formalités de publicité d'une fusion-absorption

Sociétés
Outils
TAILLE DU TEXTE

En vertu de l’article L. 236-6, alinéa 3 du code de commerce, en cas de fusion, l’établissement et le dépôt au greffe du tribunal de commerce d’une déclaration de conformité sont requis à peine de nullité de l’opération. Dans un arrêt en date du 27 mai 2008, la Cour de cassation a estimé que c’est à bon droit que la cour d’appel de Paris a retenu qu’il importe peu que les deux sociétés participantes à l’opération de fusion, aient fait une déclaration commune de conformité, pour en déduire que les formalités prévues à l’article L. 236-6 ont été respectées. © LegalNews 2017 - Diane AyatsAbonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews Un service de veille multi-sources unique sur le marché (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Juliette Mel et Nicole Belloubet s'expriment à propos de l'ouvrage Femmes de loi

Aguera Avocats, Lauréat du Palmarès du Droit Lyon 2021 :