UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

DLA Piper conseille Areva

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

DLA Piper conseille Areva, le CEA et l'Etat dans le cadre de l'offre publique d'échange initiée par le CEA et de l'introduction en bourse d'Areva.

Le cabinet d'avocats d'affaires DLA Piper a été choisi comme conseil commun par l'Etat, le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) et le groupe nucléaire Areva pour mener à bien l'offre publique d'échange lancée par le CEA le 19 avril sur les certificats d'investissement d'Areva, suivie de l'introduction en bourse des actions de la société sur NYSE-Euronext.

Cette double opération boursière est l'une des plus importantes et des plus prestigieuses transactions devant intervenir sur le marché français en 2011.

La cotation des actions d'Areva sera effective le 30 mai 2011.

A la suite de l'entrée au capital d'Areva en décembre 2010 du fonds souverain du Koweït (Kuwait Investment Authority, KIA), l'Etat s'était engagé à coter les actions d'Areva avant la fin du premier semestre 2011. Cet engagement sera donc respecté dans le délai très court imposé par cette échéance.

L'offre publique d'échange lancée par le CEA, principal actionnaire d'Areva, permet une simplification du capital de la société à l'occasion de son entrée en bourse en substituant des actions cotées aux certificats d'investissements existants.

L'équipe de DLA Piper était conduite par Anne Maréchal, Associée, assistée par Adrien Debré, Counsel ainsi que par Elena Angelova pour les aspects corporate et droit boursier, Adrien Le Doré pour les aspects de droit public, Bijan Eghbal et François Millet pour les aspects de droit social.

Le cabinet Bredin Prat est intervenu en qualité de conseil de la Société Générale, mandatée par le CEA pour cette opération.

Anne Maréchal, Associée en charge de cette opération, se félicite de ce mandat et commente : "Cette double opération boursière complexe en raison des enjeux à la fois publics et privés est aussi innovante dans la mesure où le CEA a remis des titres de sa filiale Areva lors de l'offre d'échange, et non ses propres titres. Nous sommes fiers d'avoir pu accompagner l'ensemble des parties prenantes dans sa réalisation".