UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Brunswick Société d’avocats a accompagné la société Sequor

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Brunswick Société d’avocats a accompagné la société Sequor pour la reprise à la barre du Groupe Oxymétal.

Le Tribunal de Commerce de Bordeaux a rendu un jugement favorable à l’offre de reprise des actifs de Oxymétal SA, en ce compris les titres de ses 13 filiales, déposée par le groupe Sequor et ce, dans un contexte concurrentiel particulièrement âpre face à deux industriels et un fonds d’investissement.
Spécialisées dans la découpe laser et la mécano-soudure de métaux, les sociétés du groupe Oxymétal avaient été placées en redressement judiciaire le 11 mai dernier.

L’offre de Sequor prévoit le maintien de 97% des emplois du groupe Oxymétal, soit 360 salariés sur 370, sur 14 sites de production répartis dans toute la France. Le siège social de l’entreprise demeurera à Bordeaux.

Sequor investit quelques 7 millions d’euros au titre du prix de cession, auxquels s’ajoutent 3 millions d’euros de fonds propres et 1,5 million d’euro de trésorerie qui permettront à Oxymétal de faire face à l’ensemble de ses échéances court terme et à ses filiales de présenter des plans de continuation. A terme, un important programme d’investissement de 4,5 millions d’euros sur les trois prochaines années permettra de remettre rapidement l’ensemble des unités de production du groupe Oxymétal à niveau. 

Dans les 12 prochains mois, Sequor a également prévu 11 recrutements destinés à relancer le dynamisme commercial et la productivité du Groupe.

L’objectif est de permettre au groupe Oxymétal de renouer avec son niveau historique d’activité, soit environ 70 millions d’euros, à partir de 2016, le chiffre d’actuel projeté pour 2011 étant de 59 millions d’euros.

 

 

Le Tribunal de Commerce de Bordeaux a rendu un jugement favorable à l’offre de reprise des actifs de Oxymétal SA, en ce compris les titres de ses 13 filiales, déposée par le groupe Sequor et ce, dans un contexte concurrentiel particulièrement âpre face à deux industriels et un fonds d’investissement.

Spécialisées dans la découpe laser et la mécano-soudure de métaux, les sociétés du groupe Oxymétal avaient été placées en redressement judiciaire le 11 mai dernier.

L’offre de Sequor prévoit le maintien de 97% des emplois du groupe Oxymétal, soit 360 salariés sur 370, sur 14 sites de production répartis dans toute la France. Le siège social de l’entreprise demeurera à Bordeaux.

Sequor investit quelques 7 millions d’euros au titre du prix de cession, auxquels s’ajoutent 3 millions d’euros de fonds propres et 1,5 million d’euro de trésorerie qui permettront à Oxymétal de faire face à l’ensemble de ses échéances court terme et à ses filiales de présenter des plans de continuation. A terme, un important programme d’investissement de 4,5 millions d’euros sur les trois prochaines années permettra de remettre rapidement l’ensemble des unités de production du groupe Oxymétal à niveau. 

Dans les 12 prochains mois, Sequor a également prévu 11 recrutements destinés à relancer le dynamisme commercial et la productivité du Groupe.

L’objectif est de permettre au groupe Oxymétal de renouer avec son niveau historique d’activité, soit environ 70 millions d’euros, à partir de 2016, le chiffre d’actuel projeté pour 2011 étant de 59 millions d’euros.