UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

August Debouzy conseille le fabricant britannique de valves Spirax-Engineering

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

August Debouzy a conseillé le fabricant britannique de valves Spirax-Sarco Engineering dans le cadre de son entrée en négociations exclusives en vue de l’acquisition du groupe français de solutions thermiques Thermocoax.

august debouzy2016August Debouzy a conseillé le fabricant britannique de valves Spirax-Sarco Engineering, société cotée sur le London Stock Exchange, dans le cadre de son entrée en négociations exclusives avec Chequers Capital, TCR Capital et d’autres actionnaires minoritaires, en vue de l’acquisition du groupe français de solutions thermiques Thermocoax pour un montant de 158 millions d’euros (sur une base « cash free/debt free »).

Créée en 1957 par Philips Electronics sous le nom de Sodern, la première activité de Thermocoax fut de livrer des produits à l'industrie nucléaire. Ce secteur continue de représenter un tiers du chiffre d'affaires de Thermocoax, l'aéronautique et l'industrie représentant chacun un autre tiers.

L'entreprise détient trois centres de production, l'un en Normandie, un autre dans l'État de Géorgie (États-Unis) et un troisième à Heidelberg (Allemagne).

Conseils juridiques :

August Debouzy conseillait l’acquéreur potentiel, Spirax-Sarco Engineering, sur les aspects Corporate avec une équipe composée de Julien Aucomte et Julien Wagmann, associés, Ruben Grouchka et Laure Khemiri, avocats senior, et Maxime Legourd, avocat. Sont également intervenus sur les aspects due diligence : Vincent Brenot, associé, et Simon Dumontel, avocat (droit public et réglementaire) et Diane Reboursier, counsel (droit social).

Mayer Brown, avec une équipe composée de Guillaume Kuperls et Ségolène Dufétel.