UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

De Pardieu conseille la société Coheris et ses Managers

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

De Pardieu conseille la société Coheris et ses Managers dans le cadre de l’OPA initiée par ChapsVision.

depardieu brocas maffei 2014

Chapsvision, société contrôlée par Monsieur Olivier Dellenbach (fondateur d’e-Front, premier fournisseur de solutions logicielles dédiées aux actifs alternatifs, vendue en mars 2019 à la société américaine BlackRock), a déposé le 18 juillet 2019 une offre publique d’achat volontaire sur les titres de Coheris (société cotée sur Euronext Paris), au prix de 2,27 euros par action, après avoir acquis une participation d’environ 18% du capital le 28 mai dernier.

Coheris est un éditeur français de référence de solutions CRM (gestion de la relation et de l’intelligence clients) et Analytiques (pilotage de la performance et applications prédictives).

Dans le cadre de cette Offre, ChapsVision a également conclu un accord avec les principaux managers de Coheris aux termes duquel ces derniers se sont engagés à apporter à l’Offre l’intégralité de leurs actions Coheris disponibles, ainsi qu’à réinvestir une partie du produit de cession desdites actions au niveau de ChapsVision, à l’issue de l’Offre.

Ce projet d’Offre n’est soumis à aucune condition suspensive. Conformément aux dispositions légales, l’Offre sera caduque si, à sa date de clôture, l’initiateur ne détient pas au moins 50% du capital ou des droits de vote de Coheris.

Coheris et les Managers étaient conseillés par le cabinet De Pardieu Brocas Maffei dont l’équipe était composée de Delphine Vidalenc et Cédric Chanas, associés, accompagnés de Meriem Semrani et Alix Amaury pour les aspects corporate, de Nadine Gelli, associée, en droit fiscal, et de Sandrine Azou, en droit social.

ChapsVision était conseillée par le cabinet Jones Day dont l’équipe était composée de Jean-Gabriel Griboul, associé en charge du dossier, accompagné de Florent le Prado et Alexandre Wibaux pour les aspects corporate, et Emmanuel de La Rochethulon, associé, en droit fiscal.