UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Linklaters et White & Case sur l’émission d’OCEANEs et l'émission obligataire de Worldline

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters et White & Case sont intervenus dans le cadre de l’émission par Worldline d’obligations à option de conversion en actions nouvelles et/ou d’échange en actions existantes (OCEANEs) ne portant pas intérêt et venant à échéance le 30 juillet 2026 pour un montant nominal d’environ 600 millions d’euros, par voie de placement privé auprès d’investisseurs institutionnels.

Les OCEANEs ont été admises aux négociations sur Euronext Access.
Le syndicat bancaire était composé de BNP Paribas, J.P. Morgan Securities plc et Natixis en tant que Coordinateurs Globaux et Teneurs de Livre Associés, et Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, Nomura International plc et Société Générale en tant que Teneurs de Livre Associés.

Worldline était conseillé par White & Case avec une équipe composée de Séverin Robillard et Max Turner, associés et Petya Georgieva, collaboratrice. Les aspects fiscaux ont été traités par Alexandre Ippolito, associé et Guillaume Keusch, collaborateur.

Le syndicat bancaire était conseillé par Linklaters, avec une équipe composée de Véronique Delaittre et Bertrand Sénéchal, associés, assistés d’Olivia Giesecke et Clément Moine, collaborateurs. Les aspects fiscaux ont été traités par Nadine Eng, collaboratrice.

L'équipe juridique de Worldline était dirigée par Charles-Henri de Taffin, Directeur Juridique du Groupe avec le support de Benjamin Thorez, Sarah Heins et Florine Descamps.

Emission obligataire de 500 millions d’euros de Worldline

Linklaters et White & Case sont également intervenus dans le cadre de l’émission obligataire de 500 millions d’euros de Worldline. Les obligations sont au taux de 0,250% et à échéance 2024.

Le syndicat bancaire était composé de BNP Paribas, J.P. Morgan Securities plc et Natixis en tant que Coordinateurs Globaux et Teneurs de Livre Associés, et Commerzbank Aktiengesellschaft, Crédit Industriel et Commercial S.A., ING Bank N.V., Belgian Branch, MUFG Securities (Europe) N.V. et UniCredit Bank AG en tant que Teneurs de Livre Associés.

Worldline était conseillé par White & Case avec une équipe composée de Séverin Robillard et Max Turner, associés et Tatiana Uskova, Petya Georgieva, Alice Chavaillard, collaboratrices. Les aspects fiscaux ont été traités par Alexandre Ippolito, associé et Guillaume Keusch, collaborateur.

Le syndicat bancaire était conseillé par Linklaters, avec une équipe composée de Véronique Delaittre, associée, assistée de Clément Moine et Antoine Galvier, collaborateurs. Les aspects fiscaux ont été traités par Nadine Eng, collaboratrice.

L'équipe juridique de Worldline était dirigée par Charles-Henri de Taffin, Directeur Juridique du Groupe avec le support de Benjamin Thorez, Sarah Heins et Florine Descamps.