UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Passerelle hommes politiques / avocats : les jeunes avocats se mobilisent

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Fnuja va déposer un recours contre le décret "Passerelle". Par ailleurs, l'UJA de Paris, a envoyé une lettre aux candidats à l'élection présidentielle leur demandant leur avis sur ce texte.

Après le Conseil national des barreaux (CNB) et l'Ordre des avocats de Paris, c'est la Fédération nationale des jeunes avocats (Fnuja) qui s'apprête à déposer un recours contre le décret "Passerelle" relatif aux conditions particulières d'accès à la profession d'avocat du 3 avril 2012.

En outre, la présidente de l'Union des jeunes avocats (UJA) de Paris, Alexandra Perquin, a envoyé mercredi par courriel aux dix candidats à l'élection présidentielle une lettre leur demandant leur avis sur ce texte : "les Jeunes avocats souhaiteraient connaître votre position sur le décret n° 2012-441 permettant aux hommes politiques et assistants parlementaires d'au moins huit ans d'exercice de devenir avocat sans avoir à passer le Certificat d'aptitude à la profession d'avocat" (CAPA), indique le courrier.

Au courriel est jointe une "lettre ouverte" aux bâtonnier et vice-bâtonnier de Paris, appelés par les jeunes avocats à "entrer en résistance".

Ce décret, pris "contre l'avis de la profession", représente "un dénigrement flagrant de nos valeurs fondamentales", estime l'UJA de Paris, qui demande au barreau de "refuser systématiquement" toute demande formulée dans le cadre de ce texte.

© LegalNews 2012

 

Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels