UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Massimo Bucalossi, nouveau président de l'UJA de PARIS

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

 A l'issue des élections qui se sont déroulées les 5 et 12 juin 2012, les Jeunes Avocats du Barreau de PARIS ont choisi pour l'année 2012/2013 leur nouveau président et leur nouvelle représentation, en l'occurrence la Commission permanente composée de 48 membres. Agé de 34 ans, Massimo BUCALOSSI a été élu président de l'Union des Jeunes Avocats de PARIS, succédant à Alexandra PERQUIN.

Il est entouré d'un Bureau composé de Leila HAMZAOUI (1ère Vice-Présidente), Léonore BOCQUILLON (Vice-Présidente), Jérôme MARTIN (Secrétaire général), Valence BORGIA (Secrétaire générale adjointe) et Emmanuelle CLEMENT (Trésorière).

Avocat collaborateur exerçant en droit des affaires, Massimo BUCALOSSI a été le responsable des commissions  "International et Europe" et "Prospective" de l'UJA. Il a notamment travaillé sur l'impact de la réglementation européenne sur la profession d'avocat et sur l'évolution des structures d'exercice. Ancien Secrétaire général de la FNUJA (Fédération Nationale des UJA, syndicat majoritaire), il a engagé le rapprochement de celle-ci avec ses homologues étrangers et l'ouverture de discussions avec les institutions européennes.

Lors de son discours de passation de pouvoirs, il a rappelé la nature double de l'UJA, à la fois syndicale et associative :"La situation économique des jeunes avocats et les informations remontées à l'occasion du grand sondage sur la collaboration réalisé par l'UJA en décembre 2011 démontrent la nécessité de travailler au plus près du terrain pour et avec nos jeunes confrères." Et d'ajouter : "Les jeunes confrères doivent savoir qu'ils peuvent compter sur nos services, que nous allons encore développer pour les aider, gratuitement : 'SOS Collaborateurs', les 'Permanences Installation et Association' et les 'Permanences correction de CV et simulation d'entretien à l'embauche"'bien sûr. Services qui sont maintenant bien connus mais restent uniques au sein de notre Barreau."

Massimo BUCALOSSI souhaite également approfondir le travail déjà engagé par l'UJA sur les questions d'égalité professionnelle dans les cabinets d'avocats et développer les ateliers, formations et réflexions sur le thème de la construction de carrière.

C'est d'ailleurs autour de ce thème de la carrière de l'avocat que va être organisée la prochaine "Journée du Jeune Avocat", qui se déroule le 19 octobre prochain au Palais de Justice. L'UJA va ainsi développer son offre de formation centrée sur des questions pratiques, sur le modèle de ce qui a été réalisé tout au long de l'année écoulé par sa Commission "Pénal".

Par ailleurs, compte tenu de l'expérience positive de la consultation sur l'Avenir du Droit européen des sociétés, une nouvelle commission « Avenir du Droit » va être créée pour positionner le Jeune Barreau de PARIS sur certaines évolutions du droit matériel.

L'UJA de PARIS, qui regroupe également les élèves-avocats (en faveur desquels l'UJA avait engagé le processus de négociation collective afin que soit fixé le principe et le montant d'une indemnisation décente), va aussi travailler à l'amélioration de la formation initiale et de la condition statutaire des élèves.

Enfin, parmi ses autres priorités, Massimo BUCALOSSI engagera un travail d'audit et de réflexion sur les difficultés rencontrées par les confrères étrangers s'installant en France.

Il ne négligera pas non plus le rôle d'animation de l'UJA pour la vie du Jeune Barreau parisien puisque de nombreux événements, soirées et after-works sont déjà prévus.

Une année de travaux, d'actions en faveur des jeunes avocats et de festivités s'annonce. Qui soupçonnerait que l'UJA va bientôt fêter ses 90 ans ?