Emmanuel Macron annonce le lancement d’Etats généraux de la justice

Institutions
TAILLE DU TEXTE

Emmanuel Macron « a décidé de lancer les Etats généraux de la justice » alors que l’institution judiciaire fait l'objet de critiques par des élus politiques et des syndicats policiers.

Le président de la République Emmanuel Macron a reçu le vendredi 4 juin à leur demande Chantal Arens, première présidente de la Cour de cassation et François Molins, procureur général près la Cour de cassation afin d’échanger sur la situation de la justice. A l'issue de cet échange, le président de la République a décidé de lancer les Etats Généraux de la Justice. Il leur a par ailleurs annoncé qu’il souhaitait que le garde des Sceaux rende compte chaque année au Parlement de la politique pénale du gouvernement.

Rappelons que le CNB a adopté ce vendredi une résolution pour la défense de la justice et de l’État de droit en présence de Chantal Arens qui s'est félicitée de cette motion alors que la justice vit « une crise de légitimité ».

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.