Eric Dupond-Moretti a été mis en examen pour prise illégale d'intérêts

Institutions
TAILLE DU TEXTE

Le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a été mis en examen vendredi pour prise illégale d'intérêts par les magistrats de la Cour de la justice de la République chargés d'enquêter sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat.

« Sans surprise, il a été mis en examen », a déclaré à la presse l'un des avocats du ministre, Christophe Ingrain, à l'issue d'un interrogatoire de près de six heures. C'est la première fois qu'un ministre en exercice est mis en examen.

« Il ne lui a pas été expliqué les raisons pour lesquelles la commission d'instruction a considéré que les indices graves et concordants étaient réunis » a ajouté son avocat. 

« Ses explications n’ont malheureusement pas suffi à renverser cette décision prise avant l’audition. Nous allons évidemment désormais contester cette mise en examen » a ajouté Christophe Ingrain.

Ainsi, dès la semaine prochaine, les avocats d'Eric Dupond-Moretti vont déposer une requête de nullité, afin de faire annuler la mise en examen, ainsi que l'audition du procureur général près de la Cour de cassation.

Arnaud Dumourier (@adumourier)

L'annuaire du Monde du Droit