Romain Chiss, Associé, Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Romain Chiss, Avocat - Cotty Vivant Marchisio & LauzeralLe Monde du Droit a rencontré Romain Chiss qui vient d'être coopté associé du cabinet Cotty Vivant Marchisio et Lauzeral.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je suis diplômé d’une maîtrise en droit privé de l’Université de Paris I – Panthéon Sorbonne (2002) et d’un DESS de droit et pratique des relations de travail de l’Université de Paris II – Panthéon Assas (2003).

Je suis Lauréat du Concours universitaire de plaidoirie (Cercle Lysias, 1999) et du Prix CMS Bureau Francis Lefebvre (2003).
J’ai commencé en tant qu’avocat collaborateur en 2004 au sein du cabinet CMS Bureau Francis Lefebvre au sein duquel mon activité était essentiellement tournée vers le conseil aux entreprises. J’ai ensuite rejoint le cabinet Vovan et Associés, toujours en tant que collaborateur, au sein duquel mon activité était plutôt tournée vers le contentieux.
Puis en octobre 2005, je suis arrivé au sein du cabinet Cotty Vivant Marchisio et Lauzeral. Pendant 5 années, j’ai travaillé aux côtés d'Antoine Vivant et de Florence Froment-Meurice les deux associés du département de droit social.
Pendant ces 5 années, j’ai développé une expertise/spécialité dans les domaines suivants :
1.    L’accompagnement des entreprises dans leur projet de nouvelle organisation (plans sociaux…)
2.    Les relations collectives (la gestion des relations avec les partenaires sociaux et la négociation collective)
3.    Le contentieux collectif (contentieux des restructurations, grèves, contentieux électoral…) 
4.    Le droit social maritime (conseil et contentieux, interne et international).

Selon vous, qu’est-ce qui a présidé à votre nomination ?

Un important développement de ces expertises auprès de clients institutionnels en France et à l’étranger et des succès remarqués sur le plan contentieux.
Un important travail de publications et de participations à des conférences sur ces sujets.

Quelles sont vos priorités pour votre département ?

  • Continuer la démarche de développement entreprise et former de jeunes nouveaux collaborateurs sur ces sujets.
  • Devenir un département incontournable sur les relations collectives de travail et le droit social maritime.
  • Continuer d’être perçu comme un département de droit social ultra réactif, sur lequel on peut compter sur de sujets complexes et qui propose à ses clients des solutions pragmatiques et innovantes.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.