UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Eric Manca nommé associé en droit social chez August & Debouzy

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

August & Debouzy a le plaisir d’annoncer la cooptation d’Eric Manca en tant qu’associé du département droit social. Le cabinet compte désormais 20 associés, dont 6 spécialisés en droit social.

 

Diplômé de sciences criminelles et de droit des affaires, Eric Manca a d’abord exercé en entreprise avant de rejoindre le barreau. Eric est spécialisé en contentieux social (contentieux individuels, discrimination, droit pénal du travail, responsabilité pénale des dirigeants, etc.), et vient renforcer une des toutes premières équipes de la place dans cette matière.

L’équipe droit social animée par Emmanuelle Barbara, Fabienne Haas, Philippe Durand, Virginie Devos, Marie-Hélène Bensadoun et désormais Eric Manca est composée de 6 associés, 7 of counsels et 17 collaborateurs. Elle constitue l’une des équipes les plus importantes en droit social au sein d’un cabinet full service. Elle accompagne grands groupes et PME en matière de conseil et de contentieux pour toutes leurs questions de droit social et de droit de la sécurité sociale.

« C’est avec un immense plaisir que nous accueillons Eric parmi le groupe d’associés », commente Emmanuelle Barbara, managing Partner et associée du département droit social. « Sa cooptation s’inscrit dans notre stratégie de promotion des talents internes afin d’offrir à nos clients une continuité dans la qualité de services et une pérennité au ton d’August & Debouzy » souligne-t-elle.
Eric Manca (43 ans) est membre du barreau de Paris depuis 2000. Il a rejoint August & Debouzy en 2001, après avoir débuté sa carrière au sein du cabinet Khatchikian (spécialisé en droit du travail). Eric Manca est diplômé d’une maîtrise en droit des affaires de l’Université de Paris V (1994) et de l’Institut des sciences criminelles de l’Université Paris 2 Panthéon-Assas.