UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Cornet Vincent Ségurel s’implante à Rennes et s’associe à deux cabinets

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Après une installation réussie à Paris,  Cornet Vincent Ségurel, basée historiquement à Nantes,  consolide aujourd’hui son activité sur le Grand-Ouest en s’implantant à RENNES.

Cette implantation repose, d’une part, sur l’intégration immédiate de François-Xavier MICHEL, en qualité d’associé de Cornet Vincent Ségurel et, d’autre part, sur le rapprochement avec deux cabinets rennais spécialistes du droit de l’entreprise :

•    François-Xavier Michel, ancien associé du cabinet Druais-Michel-Lahalle, exerce principalement des activités contentieuses (commercial, social, civil et construction) avec ses trois collaborateurs (Benoît BOMMELAER, Christophe BAILLY et Maela OFFREDO) au profit essentiellement d’entreprises régionales et nationales.
Il dirigera le bureau rennais de Cornet Vincent Ségurel.
 
•    Portier-Collet-Verdier, créé en 1989, a développé ses activités de conseil en droit commercial, fusions-acquisitions, droit des sociétés, droit des contrats, droit fiscal et droit social, auprès d’une clientèle de PME/PMI d’importance régionale et nationale, de groupes nationaux, de filiales et de centres de recherche de groupes internationaux.
"Cet adossement à un cabinet avec lequel nous partageons des valeurs communes d’implication et de rigueur  nous permet d’offrir à nos clients une gamme de compétences et d’expériences considérablement élargie", commente Guy PORTIER.

•    Coquet-Logeais, issu d’un cabinet présent de longue date à Rennes, répond  aux besoins de conseils et d’assistance dans le domaine juridique d’une large clientèle de PME/PMI de la Région Bretagne. Il développe également une activité dans le secteur des professions libérales.

Etape transitoire, ce rapprochement doit aboutir à une fusion des trois cabinets fin 2010.