UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Hoche Avocats : Didier Fornoni et son équipe viennent renforcer l’activité Droit Boursier du cabinet

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

didier fornoniHoche Avocats se renforce avec l’arrivée de Didier Fornoni, en qualité d’associé, qui vient développer l’activité Droit Boursier. 

Avocat reconnu dans le domaine du M&A et du Droit Boursier, Didier Fornoni, 40 ans, rejoint Hoche Avocats avec son équipe. Il intervient auprès de groupes français et internationaux sur leurs opérations d’envergure (offres publiques, augmentations de capital, retraits de cote, prises de participations au sein de sociétés cotées et opérations de M&A stratégiques concernant des sociétés non cotées). Il conseille également ses clients sur des enjeux liés à la gouvernance d’entreprise et plus largement au droit des sociétés. Il a également développé une pratique reconnue dans le domaine des conflits d’actionnaires et des contentieux boursiers et d’acquisitions.

Didier Fornoni a débuté sa carrière chez Clifford Chance, avant de poursuivre sa carrière dans des cabinets de niche et de rejoindre Dentons où il était associé en charge du département droit boursier. Didier Fornoni est titulaire d’un DESS Droit des affaires et fiscalité, filière HEC de l’université Paris I Panthéon La Sorbonne.

« Nous sommes heureux d’accueillir au sein du cabinet un professionnel tel que Didier Fornoni. Son expertise et sa parfaite connaissance du secteur du droit boursier seront des atouts majeurs pour renforcer notre activité et offrir le meilleur service à nos clients. Son arrivée s’inscrit dans le prolongement des promotions internes et des recrutements latéraux récents et démontre la volonté continue de Hoche Avocats de développer ses domaines de compétences, tant en conseil qu’en contentieux, et de s’imposer comme un acteur de référence. », commentent Eric Quentin et Jean-Luc Blein, managing partners de Hoche Avocats.