UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Hoche Avocats : arrivée de Virginie Restino en qualité d’associée

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Hoche Avocats annonce l’arrivée de Virginie Restino, en qualité d’associée.

Ancienne magistrate administrative puis chef du service juridique du Conseil Constitutionnel, Virginie Restino intègre le département fiscal du cabinet Hoche Avocats et apporte son expertise en matière de contrôle constitutionnel aux avocats du cabinet.

En 2008, à l’issue de sa scolarité à l’Ecole nationale d’administration (promotion Aristide Briand), Virginie Restino a intégré la juridiction administrative et s’est d’emblée spécialisée en fiscalité, en devenant rapporteur puis rapporteur public en chambre fiscale, d’abord au tribunal administratif de Cergy Pontoise puis au tribunal administratif de Montreuil.

A ce titre, elle a eu à connaître de litiges relevant notamment de la Direction des grandes entreprises (DGE) et de la Direction des vérifications nationales et internationales (DVNI) et de la Direction nationale des vérifications des situations fiscales (DNVSF).

Virginie Restino a présidé la Commission départementale des impôts (directs et des taxes sur le chiffre d’affaires) des Hauts-de-Seine.

En 2014, elle a rejoint le service juridique du Conseil Constitutionnel d’abord en tant que chargée de mission puis en tant que chef de service.
Dans ce cadre, elle a acquis une expertise en matière de contrôle de constitutionnalité des lois, non seulement dans le champ du droit fiscal des entreprises et des particuliers mais également dans toutes les autres branches du droit.