UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Eversheds Sutherland : arrivée de Julien Fouret et Gaëlle Le Quillec, associés en arbitrage

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Eversheds Sutherland renforce sa pratique arbitrage avec l’arrivée de Julien Fouret et Gaëlle Le Quillec, en qualité d’associés, au sein de son département Contentieux et Arbitrage International. Jusqu'ici associés du cabinet Betto Seraglini, ils rejoignent l’équipe de Rémi Kleiman, David Sellers et Wesley Pydiamah qui compte une trentaine d’avocats et de juristes.

eversheds sutherlandJulien Fouret et Gaëlle Le Quillec sont tous les deux des spécialistes de l'arbitrage commercial international et d’investissement. Ils possèdent une grande expérience en matière d'arbitrage complexe en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, et ce dans de nombreux secteurs tels que la construction, l'aviation, la défense et l'énergie. Ils sont par ailleurs régulièrement nommés en qualité d’arbitres.

Julien Fouret a rejoint Betto Seraglini en 2015 après avoir quitté Castaldi Mourre & Partners. Il est spécialisé en arbitrage commercial international et d'investissement et dans les litiges de droit international public. Il possède une grande expérience en tant que conseil, président du tribunal arbitral, co-arbitre ou arbitre unique, et a également passé deux ans comme conseil du Secrétariat de la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale, à Paris. Julien est l’auteur de nombreux articles et intervient régulièrement auprès de quatre universités : l'Université Paris Nanterre, l'Université Paris II Panthéon-Assas, l'Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne et l'Université de Sherbrooke (Québec).

Gaëlle Le Quillec a, quant à elle, co-fondé Betto Seraglini en 2013 et intervient principalement dans le cadre d’arbitrages commerciaux, dans les secteurs de l'aviation, de la défense, de l'énergie, des loisirs, des transports et de la construction. Elle est inscrite au Barreaux de Paris et de New York. Avant de participer à la fondation de Betto Seraglini, Gaëlle a exercé au sein du cabinet Hogan Lovells et a passé quatre ans en tant que collaboratrice chez Cleary Gottlieb Steen & Hamilton à New York ainsi qu’à Paris.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Julien et Gaëlle. Paris occupe une place centrale dans le monde de l’arbitrage international et leur arrivée complète naturellement les compétences de notre équipe dont l’intensité de l’activité ne s’est pas démentie ces dernières années. Leur pratique présente des synergies évidentes avec les attentes de nos clients. Nul doute que l’ensemble de nos clients bénéficiera d’une palette d’expériences encore plus large non seulement sur le marché français mais également en Europe, en Afrique et au Moyen Orient », réagit Rémi Kleiman, Senior Office Partner d’Eversheds Sutherland France.

Arnaud Dumourier (@adumourier)