UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Reed Smith : arrivée de Clément Fouchard en qualité d’associé

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Fort de douze ans d’expérience en arbitrage et contentieux, Clément Fouchard rejoint le pôle énergie et ressources naturelles du bureau parisien de Reed Smith.

reed smithAvec ce recrutement, Reed Smith poursuit sa croissance sur la place parisienne : le bureau comptera plus de 70 avocats d’ici fin 2019. Après avoir enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 50% en 2017, il affiche une hausse de 24% en 2018, à périmètre constant. 

« Je suis très heureux de rejoindre le cabinet Reed Smith. C’est d’abord un choix humain : j’ai en effet eu l’occasion de travailler à plusieurs reprises avec Peter Rosher, le responsable du pôle énergie et ressources naturelles du cabinet et l’un des grands noms de l’arbitrage. C’est également le souhait de rejoindre un cabinet qui se distingue par une collaboration très étroite entre ses 29 bureaux. Cette culture de l’intégration de Reed Smith répond précisément aux attentes de nos clients qui, devant faire face à des challenges globaux, choisissent un partenaire capable de proposer un conseil de qualité qui intègre l’ensemble de leurs enjeux, partout dans le monde », déclare Clément Fouchard.

Clément Fouchard est spécialisé en arbitrage commercial et d’investissement.
Il intervient régulièrement pour des clients français et internationaux dans des arbitrages localisés dans de nombreuses juridictions et en application des principaux règlements d’arbitrage (Chambre de commerce international (CCI), Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), CNUDCI...). Clément Fouchard dispose d’une expérience reconnue dans les secteurs de la construction, de l’énergie, des infrastructures/projets, de l’exploitation minière et de la défense ainsi qu’en matière de litiges post-acquisition et relatifs à des joint-ventures internationales. Il accompagne par ailleurs ses clients dans le cadre de litiges post-arbitraux devant les juridictions françaises (exequatur et recours en annulation contre des sentences arbitrales). Clément Fouchard siège également comme arbitre dans des arbitrages internes et internationaux.

Récemment, Clément Fouchard a ainsi représenté les intérêts d’une société européenne de défense dans un arbitrage CCI puis devant les juridictions françaises dans le cadre de procédures d’exécution relatifs à un différend avec un Etat pour la violation alléguée d’un contrat d'armement. Il a également conseillé un Etat africain dans le cadre de plusieurs arbitrages CIRDI initiés par des investisseurs sur la base d’un traité bilatéral d’investissement et sur celle d’un contrat de recherche, d’exploitation et de partage de production en matière pétrolière.

Clément Fouchard a commencé sa carrière chez Clifford Chance, avant de rejoindre Darrois Villey Maillot Brochier puis Linklaters.

Il est membre du Bureau du Comité Français de l’Arbitrage depuis 2016, du Comité d’organisation de la Paris Arbitration Week depuis 2017 et a co-fondé, en 2018, l’association AfricArb qui contribue au partage de connaissances sur les grandes tendances de l’arbitrage en Afrique. Il a également été représentant pour la France, la Belgique et le Luxembourg au Young Arbitrators Forum(YAF) de la CCI en 2017-2018.

Inscrit au Barreau de Paris depuis 2007, diplômé de l’ENS Cachan, agrégé d’économie et de gestion, Clément Fouchard est titulaire d’un LL.M. en International Dispute Resolution de la Queen Mary University de Londres, d’un DEA en droit privé et d’un Master II en contentieux, arbitrage et modes alternatifs de résolution des conflits de l’Université Paris II Panthéon-Assas.

« L’arrivée de Clément, comme celle de notre équipe en Propriété Intellectuelle menée par Marianne Schaffner en juin dernier, confirment nos ambitions : poursuivre notre croissance à Paris en intégrant des avocats de renom dont les domaines d’intervention sont en parfaite cohérence avec les secteurs clés de notre cabinet et les offres que nous développons pour nos clients. Et nous poursuivrons notre stratégie de développement en 2020 en ligne avec notre culture collaborative et les axes de croissance de Reed Smith sur le plan mondial», commentent Natasha Tardif, Jean-Pierre Collet et Daniel Kadar, Office Managing Partners de Reed Smith Paris.