UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Reed Smith : nominations à Paris

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Andrew Tetley est nommé Associé au sein de l’équipe Transports et Commerce International et Nicolas Walker est promu Counsel au sein du département Énergie et Ressources Naturelles (pôle droit public). Sophie Goossens est nommée associée dans le groupe Entertainment et Media, et renforce sa présence à Paris avec le recrutement d’un collaborateur senior, Julien Abella. Cette nomination, quelques mois après l’arrivée de Marianne Schaffner et de son équipe spécialisée en propriété industrielle, transforme Reed Smith Paris en un one-stop-shop incontournable en matière de propriété intellectuelle.

« Nous nous réjouissons des récentes nominations d’Andrew Tetley, de Sophie Goossens et de Nicolas Walker dans un contexte de croissance soutenue de notre bureau » affirment Jean-Pierre Collet, Daniel Kadar et Natasha Tardif, les trois Office Managing Partners de Reed Smith Paris. « Ces nominations sont en effet en ligne avec les clés du succès de Reed Smith Paris : le développement, au fil des années, de savoir-faire et d’expertises pointus dans tous les domaines du droit, au service de nos clients ».

A propos d’Andrew Tetley

Agé de 53 ans, avocat français et solicitor anglais, ancien barrister Néo-Zélandais, Andrew Tetley est spécialisé en matière de contentieux commercial et d’arbitrage international. Andrew a plus de 25 ans d’expérience en qualité d’avocat auprès des juridictions britanniques, néo-zélandaises, australiennes et françaises et auprès des juridictions arbitrales dans le monde. A ce titre, il a conseillé un très large panel de personnes morales, d’entreprises ou encore d’Etats-Nations qui lui ont confié des dossiers particulièrement complexes en matière de contentieux et de réglementation dont les montants ont atteint 3 milliards de dollars.

Depuis juillet 2015, Andrew Tetley siège régulièrement à la Cour d'arbitrage international de la Chambre de Commerce à Paris. Il est également membre suppléant de la commission sur l’arbitrage de la Chambre de Commerce International et a fait partie du groupe de travail de la Commission sur l’arbitrage et les institutions financières. Il fait en outre partie d’un groupe de travail du Comité Maritime International sur le financement et enseigne à l’Université Paris Dauphine.

A propos de Nicolas Walker

Agé de 32 ans, Nicolas Walker intervient en droit de l’environnement, de l’urbanisme et plus généralement dans tous les aspects du droit administratif et immobilier.

Bilingue français-anglais et diplômé des systèmes juridiques de common law et de civil law, Nicolas Walker conseille des clients internationaux dans de grands projets d’aménagement et de construction, des problématiques de conformité et des relations avec les autorités françaises. Il représente régulièrement ses clients devant les juridictions administratives. Il consacre également une partie de sa pratique aux problématiques liées à la responsabilité sociale et aux droits de l’homme, particulièrement en matière environnementale.

A propos de Sophie Goossens

Âgée de 36 ans, Sophie est spécialiste en droit d’auteur, en droit européen et en droit de l’informatique et des nouvelles technologies. Elle avait rejoint le cabinet en 2017, en qualité de Counsel et elle partage son temps entre les bureaux parisien et londonien de Reed Smith.

Sophie Goossens conseille une clientèle internationale avec un intérêt particulier pour toutes les questions qui façonnent l'avenir de l'industrie des médias d'un point de vue technologique, commercial, juridique mais aussi politique. Elle accompagne les plus grands acteurs du marché comme des start-ups, dans les secteurs de la musique, du jeu vidéo, de l'audiovisuel, du livre audio, du podcast, de la photographie, de la réalité virtuelle, ou de la publicité mais aussi de grands acteurs ‘tech’ notamment s’agissant du développement de l’intelligence artificielle. A Bruxelles comme à Paris, Sophie travaille également sur les stratégies ‘policy-making’ de certains clients avec une expertise particulière concernant les textes touchant au droit d’auteur, à la responsabilité des intermédiaires du web et à la data.