UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

On a marché sur la Lune

On en parle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le directeur de la galerie GADCOLLECTION, Gad Edery, explique la photographie originale signée par Buzz ALDRIN.

En pleine guerre froide, sur fond de Guerre des Étoiles, les États-Unis et l URSS se livrentune bataille sans merci. Cette dernière remporte victoire sur victoire avec la première sortie extravéhiculaire d'un homme dans l'espace (Alexeï Leonov) comme point d'orgue.

Kennedy prend le sujet à bras le corps et annonce que les USA iront sur la Lune. Jules Verne et Méliès l’ont rêvé, les américains l'ont fait !

Le 16 juillet 1969, Apollo 11 décolle de Cape Canaveral en Floride pour se poser sur la Lune le 20 juillet. Le monde retient son souffle, la porte du module Lunaire s'ouvre, Neil Armstrong, commandant de la mission, descend lentement l'échelle, foule le sol lunaire et propose cette phrase mythique "That's one small step for (a) man, one giant leap for mankind," (un petit pas pour l'homme, un saut géant pour l'Humanité).

Buzz Aldrin le suit quelques instants plus tard. Buzz prend la pose, Neil photographie. Clic- Clac, une photographie passe à la postérité.

Buzz Aldrin se tient droit devant Neil Armstrong, lequel se reflète dans la visière de son ami, la désolation de la Lune pour décor.

Image parfaite...ou presque! En effet, pour l anecdote, la NASA avait besoin d'images fortes pour sa propagande, celle-ci en tête de liste. Le cliché original tronque légèrement le paysage derrière Buzz Aldrin, qu'à cela ne tienne la NASA 'colle' un bout d'espace pour rééquilibrer l'image et accentuer la profondeur de champ. C'est la photographie que nous  connaissons tous.

La magie opère encore aujourd'hui !

Gad Edery, GADCOLLECTION

buzz-aldrin