L'ARCEP met en demeure les principaux opérateurs de téléphonie fixe d'appliquer la portabilité et de conclure un accord-cadre sur le partage d’installation de réseau de troisième génération

Télécommunications
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 9 avril 2009, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a rendu publiques ses décisions portant mise en demeure des principaux opérateurs français de téléphonie fixe (Bouygues Telecom, Darty Télécom, France Télécom, Free SAS, Neuf Cegetel, Numéricable et SFR) de se conformer aux obligations résultant des dispositions législatives et réglementaires relatives à la conservation des numéros fixes. L’ARCEP a par ailleurs demandé aux opérateurs de conclure avant la fin 2009 un accord-cadre concernant le partage d’installation de réseau de troisième génération (3G) et de lui transmettre, d’ici au 15 juin 2009, une première proposition de listes de zones géographiques où ce partage peut avoir lieu. © LegalNews 2017SourcesLes Echos ( cliquer ici ), (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.