UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Dégustation de vins : libre critique ou dénigrement ?

Médias
Outils
TAILLE DU TEXTE

Si les appréciations portées dans son article par l'oenologue ne faisaient qu'exprimer son opinion et relevaient, par suite, du droit de libre critique, il incombait à l'éditeur de presse de procéder à la vérification des éléments factuels qu'il portait lui-même à la connaissance du public et qui avaient un caractère dénigrant.

Dans son numéro de novembre/décembre 2012, une revue consacrée au vin a publié un article qui relatait une dégustation à l'aveugle et rapportait les propos du dégustateur critiquant le vin Château X.Le propriétaire du Château X. a assigné l'éditeur de la revue en dénigrement pour obtenir l'indemnisation de son préjudice ainsi que la publication de la décision à intervenir. Soutenant que l'article litigieux affirmait faussement que, lors de la dégustation," [...] l'aurait (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne