CEDH : mise en détention provisoire pour des publications critiquant le gouvernement turc

Médias
Outils
TAILLE DU TEXTE

La CEDH a rendu une décision relative à une affaire dans laquelle un chanteur et chroniqueur avait été accusé d’actes de terrorisme et placé en détention provisoire en raison d’articles de presse et de tweets critiquant le gouvernement turc.

M. T. était un chanteur et chroniqueur de nationalité turque. Il a été placé deux fois en détention provisoire en raison de poursuites pour des infractions liées au terrorisme. La première mise en détention provisoire se fondait sur des tweets critiquant le gouvernement de Turquie. La deuxième détention était quant à elle liée à la diffusion d’articles de presse. M. T. a introduit trois recours individuels devant la cour constitutionnelle turque, laquelle a partiellement fait droit à ses demandes. M. T. a formé une requête devant la Cour européenne (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu

Débats du Cercle 2021 : interview de Beatrice Bihr, Secrétaire Général, Groupe Servier