UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Mouvements d’associés dans les cabinets d'avocats d'affaires : tendance à la baisse

Avocat
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le baromètre Day One des mouvements d’associés dans les cabinets d’avocats d’affaires en France en 2017 fait apparaître une très légère baisse de 2% par rapport à 2016.

Le nombre des mouvements d'associés dans les cabinets d'avocats d'affaires connaît une très légère baisse 209 contre 214 en 2016 soit une baisse de 2 %.
Il s'agit du plus faible volume depuis 2010 même s'il s’inscrit dans la norme installée depuis 2011 s’établissant à plus de 200 mouvements par an.

dayone2018 mouvementsassocies

1 associé sur 4 vient d’un cabinet anglais

Le Brexit a entraîné des départs sans précédent d'associés issus de cabinets anglais (23%). Jamais autant d’associés n’avaient quitté les cabinets anglais tant en % qu’en volume (45). Ce sont les cabinets américains qui en ont profité alors que dans le même temps les associés issus de cabinets américains bougent peu : seulement 16% soit le 2ème plus bas historique derrière 2010 (14%). Cette contribution est en baisse constante depuis 2011 ce qui laisserait à penser que les associés ne quittent pas les cabinets américains.

Ces derniers ont été très actifs en termes de recrutements d’associés en 2017 avec 42 arrivées d’associés représentant 20% des mouvements, soit leur 3e plus forte contribution historique aux arrivées. Conjugué au faible nombre de départs (32), le ratio arrivées/départs des cabinets américains a donc atteint un record historique en 2017 à 1,31. De leur côté, les cabinets français ont proportionnellement beaucoup moins recruté qu’au cours des dernières années. Pour preuve, avec 129 arrivées en 2017, les cabinets français ont connu leur plus bas volume depuis 2010.

Record historique du nombre de mouvements sur l’expertise NTIC/Media/Données personnelles

Autre enseignement du baromètre DayOne : le record historique de l'expertise NTIC/Media/Données personnelles avec 22 mouvements d’associés contre 9 mouvements annuels en moyenne depuis 2006 soit une hausse de +144 points par rapport à la moyenne des 11 années précédentes !

 « Avec l’émergence de réglementations contraignantes comme le RGPD, les entreprises ont un sérieux besoin d’expertise pour les accompagner sur le projet. Les cabinets essaient donc de s’équiper sur ces compétences en données personnelles pour saisir d’immenses opportunités de marché » explique Florence Schlegel, associée Day One, en charge de l’offre Conformité et qui pilote les projets RGPD. Tant et si bien que l’expertise NTIC/Media/Données personnelles constitue la 6e expertise avec le plus de mouvements en 2017. C’est même la 5e expertise pour les cabinets US et français. Au total, 19 cabinets ont recruté un associé spécialisé en NTIC/Media/Données personnelles au cours de l’année 2017.

Changement de la répartition des mouvements par expertise

Si le Corporate/M&A demeure bien évidemment l’expertise avec le plus de mouvements, en revanche le classement est profondément modifié.

Le contentieux arrive ensuite avec 35 mouvements.

L’expertise IP/IT avec 25 mouvements connait elle aussi un record historique, s’affirmant comme la 3ème expertise la plus sollicitée en 2017. L’intérêt des cabinets pour cette expertise répond aux mêmes enjeux que l’expertise NTIC/Media/Données personnelles à savoir la réglementation RGPD mais aussi la digitalisation des organisations. « Cette évolution peut également s’expliquer par la problématique de digitalisation qui vient bouleverser les entreprises dans leur fonctionnement, dans leur rapport aux clients, dans leur gestion des données. Les cabinets sont donc attendus sur ces sujets nouveaux où la législation est en train de se construire. » ajoute Jérôme Rusak, associé Day One.

L’expertise Private Equity avec 24 mouvements a égalé son record historique de… 2016 et 2012. La reprise des transactions grâce à une attractivité retrouvée de la France pour les investisseurs n’est pas étrangère à la revalorisation de l’expertise Private Equity pour permettre aux cabinets de saisir toutes les opportunités.

Enfin, l’expertise Santé a connu un record historique de 11 mouvements d’associés en 2017 contre en moyenne 2 mouvements par an depuis 2006 soit 384% de croissance !

dayone2018 repartitionmouvements

Arnaud Dumourier (@adumourier)