UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Transition Digitale : l’EDHEC Business School lance la Certification pour Juriste Augmenté en partenariat avec l’AFJE

Juriste
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le pôle de recherche LegalEDHEC et l’AFJE réalisent une enquête auprès de 100 leaders du Droit pour identifier les compétences clés du « juriste augmenté ». Les résultats de l’étude permettront d’enrichir et d’alimenter la nouvelle certification qui sera délivrée par l’EDHEC Business School : le ALL Certificate (Advanced Lawyer & Lawyering Certificate).

Une certification pour accompagner et consolider la mutation digitale du secteur juridique 

Cette certification repose sur un constat commun du pôle de recherche et de l’AFJE : la transformation digitale de la filière juridique requiert en tout premier lieu une adaptation des compétences professionnelles et humaines. 

Pour Christophe Roquilly, Professeur à l’EDHEC et directeur de LegalEDHEC, « la pratique des métiers du droit est singulièrement transformée par les outils digitaux, le data mining, le data analytics, la blockchain, l’intelligence artificielle. Les praticiens du droit doivent – et devront – présenter l’agilité nécessaire pour travailler avec ces outils, dans l’intérêt de leurs clients et des justiciables. La mutation de la filière impose une transformation de la politique talents/RH des acteurs économiques – entreprises, professions réglementées.»

A travers la construction du ALL Certificate qui prévoit plusieurs niveaux de certification, le pôle d’excellence LegalEDHEC et l’AFJE affirment leur volonté de :

  • Contribuer à la transformation de la filière juridique
  • Accompagner les acteurs de cette filière dans les changements nécessaires ;
  • Donner de la lisibilité sur les bonnes pratiques ;
  • Valoriser l’impact « digital skills » sur l’employabilité des juristes et des professions du droit ;
  • Créer un modèle de source européenne qui deviendrait un standard pour la filière

« Aujourd’hui, 89% des juristes d’entreprise ont intégré que la transition digitale des directions juridiques a ou aura un impact fondamental et durable sur leur méthode de travailler. C’est ce changement là que l’AFJE souhaite accompagner en s’associant à l’EDHEC et en s’impliquant dans la formation continue des juristes, afin que ces derniers aient toutes les clés de cette transition et puissent la mener à bien au sein des entreprises. Il ne faut pas aborder la question de la transformation numérique par la technologie mais bien par les compétences, l'organisation, les usages que l'on veut en faire », explique Marc Mossé, Président de l’AFJE.

100 leaders du droit consultés sur les compétences du Juriste « augmenté » 

Afin de déterminer les compétences qui composeront le ALL Certificate, l’AFJE et l’EDHEC Business School vont soumettre 100 leaders du droit à un questionnaire et un vote. Le panel sera composé de directeurs juridiques, associés de cabinets d’avocats, d’études notariales, d’huissiers et de magistrats. Les résultats de cette consultation seront publiés à la rentrée 2019. Ils permettront de réaliser le ALL 1 (certificat niveau 1), qui sera testé puis diffusé sur le marché. 

Dans cette démarche, les deux partenaires comptent fédérer et engager d’autres organisations et professionnels du droit autour du projet