Epidémie de Covid-19 : dispositions temporaires concernant le compte épargne-temps dans la FPE et dans la magistrature

Magistrat
Outils
TAILLE DU TEXTE

Publication au JO d’un arrêté relatif à la mise en œuvre de dispositions temporaires en matière de compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature afin de faire face aux conséquences de l'épidémie de Covid-19.

L’arrêté du 11 mai 2020 relatif à la mise en œuvre de dispositions temporaires en matière de compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature afin de faire face aux conséquences de l'épidémie de covid-19 a été publié au Journal officiel du 13 mai 2020.

Il précise qu’au titre de l'année 2020, est fixée à vingt jours la progression annuelle maximale du nombre de jours pouvant être inscrits sur un compte épargne-temps au-delà du seuil mentionné à l'article 6-3 du décret du 29 avril 2002 portant création du compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature.
De même, au titre de l'année 2020, est fixé à soixante-dix jours le plafond global de jours pouvant être maintenus sur un compte épargne-temps mentionné à l'article 6-3 du décret du 29 avril 2002. Les années suivantes, les jours ainsi épargnés excédant le plafond global de jours prévu par l'arrêté du 28 août 2009 peuvent être maintenus sur le compte épargne-temps ou être consommés selon les modalités définies à l'article 6 du décret du 29 avril 2002.

© LegalNews 2020

Références

- Arrêté du 11 mai 2020 relatif à la mise en œuvre de dispositions temporaires en matière de compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature afin de faire face aux conséquences de l'épidémie de covid-19 - Cliquer ici

- Décret n° 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature, article 6-3 - Cliquer ici

- Décret n° 2009-1065 du 28 août 2009 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne-temps dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature - Cliquer ici

Sources

JORF Lois & Décrets, 2020, n° 0117, 13 mai - www.legifrance.gouv.fr

Mots-clés

Droit public - Fonction publique de l'Etat - FPE - Magistrature - Magistrat - Epidémie de Covid-19 - Crise sanitaire - Dispositions temporaires - Compte épargne-temps - Progression annuelle maximale du nombre de jours pouvant être inscrits sur un CEP - Plafond global de jours pouvant être maintenus sur un CEP - Jours épargnés excédant le plafond global de jours maintenus sur le CEP
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.