UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Emploi Legaltech : Captain Contrat poursuit son développement

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Captain Contrat poursuit son développement eavec le recrutement de 35 nouveaux collaborateurs aux profils hybrides.

captain contratTrois mois après sa levée de 4 millions d’euros, Captain Contrat, plateforme en ligne de services juridiques pour les TPE/PME, annonce 35 créations de poste pour accélérer sa croissance.

Le développement de la start-up, avec une progression de 200% de son chiffre d’affaires en 2017, reflète le dynamisme d’un marché de la LegalTech en plein essor. Pour accompagner et anticiper ces nouvelles évolutions, Captain Contrat prévoit d’agrandir les rangs de son équipe de 40 collaborateurs. Si l’activité de la startup nécessite le recrutement de juristes dotés de compétences technologiques, Captain Contrat recherche également des profils diversifiés dont les compétences techniques et commerciales font la force de l’entreprise tels que des Data Scientists, des développeurs, des chefs de produit ou encore des commerciaux.

Portée par de nouvelles méthodes de management et inspirée des entreprises libérées, la startup codirigée par les frères Philippe et Maxime Wagner s’appuie sur l’intelligence individuelle et collective pour créer un cadre favorisant l'innovation, la prise d'initiative et l'accomplissement des projets.

« Notre modèle est basé sur l’alliance de la technologie, de l’innovation et de l’expertise pointue de professionnels du droit proposée par des juristes et des avocats. Cette vraie différence fait notre signature et nous distingue des autres acteurs du marché », analyse Philippe Wagner, CEO, cofondateur de Captain Contrat.
« Avec la percée des LegalTech, les entreprises comprennent que le juridique devient un levier de développement à ne pas négliger. Faire face à leurs nouveaux besoins nécessite d’avoir un regard global et des compétences particulières. Dans un futur proche, une partie des avocats devra se former pour comprendre le langage informatique, savoir coder ou pratiquer des algorithmes pour exercer. Juristes développeurs ou Data Scientist, les compétences hybrides qui émergent aujourd’hui seront la norme demain », ajoute-il.

Parmi les profils recherchés par Captain Contrat en 2018 : développeurs ruby on rails et ReactJS, data scientist, product designer / product manager, product marketing manager, juristes développeurs, juristes vulgarisateurs, juristes en R&D, marketing affiliation / partenariats, commerciaux sédentaires, responsable des opérations…