La French LegalTech fête son premier anniversaire

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Créé au sein de France Digitale en juillet 2019, le groupe LegalTech rassemble cette nouvelle génération d’entreprises qui utilisent les nouvelles technologies pour apporter des solutions innovantes, intuitives et interopérables aux professionnels du droit et aux justiciables.

Le groupe LegalTech de France Digitale a accueilli depuis sa création 10 nouvelles start-up et compte aujourd’hui 33 LegalTech. Ce premier anniversaire permet de dresser un bilan des actions du groupe.

Renforcer les échanges avec les pouvoirs publics

Le groupe a présenté la LegalTech et ses enjeux à de nombreux acteurs dont la ministre de la Justice Nicole Belloubet, le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O, le conseiller numérique du président de la République, la Direction Générale des Entreprises et la Commission européenne pour accélérer les projets entre les administrations, les professions réglementées et les LegalTech.

Contribuer activement aux débats publics

Les LegalTech sont intervenues dans de nombreux débats et notamment sur l’intelligence artificielle à travers la Task Force IA de France Digitale avec des contributions adressées aux institutions européennes, mais aussi sur la protection des données avec le lancement de la Privacy Tech, et sur la mise en œuvre de l’open data des décisions de justice dont le décret vient d’être promulgué.

Faire connaître à tous la French LegalTech sur l’ensemble du territoire

Avec les 3 éditions en région du « LegalTech Tour » en coordination avec l'AFJE, les 3 opérations « Law Corner » en partenariat avec Infogreffe dans les tribunaux de commerce et le partenariat avec le Village de la LegalTech, les LegalTech sont allées à la rencontre des professionnels du droit, des entrepreneurs et des étudiants pour faire connaître leurs entreprises et leurs services.

La crise sanitaire accélère le besoin de transformation numérique de la société. Le monde du droit n’y échappe pas. Les entreprises de la LegalTech poursuivent leurs efforts pour accompagner dans la durée la transformation numérique en cours.

Les entreprises de la French LegalTech restent engagées pour faciliter l’accès au droit et rendre l’administration plus connectée avec le justiciable.
L'objectif est aussi de développer des solutions interopérables.

Liste des initiatives des entreprises de la French LegalTech dans le cadre du post confinement :

BlockChainYourIP : Mise à disposition de BlockChainYourIP pour l’intégralité des professionnels qui travaillent sur le covid-19 (traitement, matériel, etc.) jusqu’à la fin de leurs travaux.

Call A Lawyer : Partenariat avec Infogreffe pour mettre en relation des entrepreneurs avec des avocats.

Case Law Analytics : Accès gratuit à la plateforme lancée en partenariat avec Dalloz pendant deux semaines.

DataLegalDrive : Offre de 3 mois gratuits pour un abonnement de mise en conformité RGPD et publication d’un baromètre sur l’état de la conformité RGPD des entreprises.

Deep Block : Solution de Signature Electronique Augmentée « VitalSign.fr » disponible gratuitement jusqu’au 31 décembre 2020. Compliance eIDAS : Simple, Avancée et Qualifiée avec VitalKeys.

Doctrine : Lancement du document analyzer, qui permet d’analyser les conclusions, de trouver les différentes sources et d’avoir une information contextuelle.

Easy Quorum : Mise en place d’un service de visioconférence et de signature électronique pour organiser des assemblées dématérialisées.

Gino LegalTech : Accès gratuit d’1 mois à Gino, solution d’automatisation et de gestion de contrats, accompagné par un juriste expert en transformation numérique.

Hyperlex : Mise à disposition gratuite d’un livre sur la force majeure dans les contrats. Offre d'audit flash des renouvellements tacites des contrats fournisseurs pour planifier et maîtriser ses budgets à partir de 8,99€/document.

Iloh : Offre d’essai gratuite du générateur de contrat pendant 3 mois.

Jarvis : Lancement de Jarvis connect, un service de visioconférence chiffré et sécurisé pour permettre aux cabinets d’avocats d’exercer leurs activités en télétravail. Mise à disposition gratuite de Jarvis One, un logiciel métier en ligne pour les avocats.

JuriPredis : Accès gratuit pour les avocats membres des 163 Barreaux de Province et d'Outre-mer au moteur de recherche jurisprudentielle et à la nouvelle fonctionnalité de "rapport statistiques".

Justice.Cool : Lancement de sa solution de médiation assistée par Intelligence Artificielle spécialisée à 36€ TTC pour les petits litiges pour les avocats et les particuliers.

Le Droit pour moi : Organisation pro bono de Webinar de cabinets d’avocats.

LegalPilot : Test gratuit pendant 2 mois de la plateforme d’automatisation des documents juridiques. Création d’un espace collaboratif avec des modèles de documents d’actualité.

LegalPlace : Modélisation d’un plan de reprise des activités mis à disposition gratuitement. Ce plan de reprise propose la mise en conformité des locaux et le respect des dispositions RH. Mise à disposition gratuite d’un pack pour tous les salariés qui reviennent au travail.

Legalstart : Lancement d’un package de création d’entreprise spécifique pour la reprise d’activité. Renforcement du partenariat avec le GIE Infogreffe sur les procédures administratives et judiciaires en ligne.

Lexbase : Mise à disposition gratuite sur Lexbase.fr d’un ouvrage de 33 études dédiées au déconfinement et à toutes les problématiques juridiques liées au Covid-19. Organisation de webinaires gratuits sur différents thèmes liés au déconfinement.

Luxia : Mise à disposition gratuite de dossiers informatifs dédiés au déconfinement.

Predictice : Predictice a enrichi son programme d'accompagnement pour les nouveaux cabinets. Ce programme comprend notamment un accès à la plateforme Predictice à des conditions privilégiées, ainsi que l'accès à de nombreuses ressources relatives à la création d'un cabinet d'avocat.

Robin : Première question juridique offerte avec un avocat pour les entrepreneurs.

RubyPayeur : Mise à disposition gratuite d’échéanciers pour tous les clients et d’un guide juridique dédié au recouvrement de créances. Lancement de l’Intégration du Bodacc pour suivre les impayés. Publication d'une étude illustrant l'impact de la crise sanitaire sur les risques de défaillances des plus petites structures.

Seraphin : Mise à disposition en open source d’un LegalBot dédié aux directions juridiques.

Softlaw : Mise en place de paiement différé pour la souscription à la plateforme de gestion et d’audit des contrats.

Wechooz : Digitalisation de toute la procédure de référendum pour le CSE entre l’employeur et l’employé, en passant par la direction syndicale et l’inspection du travail.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.