UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Conformité d’une construction à l’autorisation : délai de contestation

Urbanisme
Outils
TAILLE DU TEXTE

Quand le bénéficiaire d'un permis de construire a adressé au maire une déclaration attestant l'achèvement et la conformité des travaux, l'autorité compétente ne peut plus en contester la conformité si elle ne l'a pas fait dans le délai prévu.

Par un arrêté du 27 juin 2012, un maire a délivré à M. et Mme C. un permis de construire. Le tribunal administratif de Montpellier a rejeté la demande de M. A. tendant à l'annulation pour excès de pouvoir de l'arrêté du 27 juin 2012. Par un arrêt du 28 avril 2017, la cour administrative de Marseille a, sur l'appel de M. A., annulé l'arrêté du 27 juin 2012 en jugeant que l'implantation d'une partie de la façade nord de la construction réalisée ne respectait pas le permis de construire. Le 26 novembre 2018, le Conseil d'Etat affirme que lorsque le (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne