UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Les cabinets dʼavocats et la diversité. lʼexemple dʼEversheds

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Véritable enjeu économique pour les cabinets d’avocats des pays anglo-saxons, la notion de diversité a depuis longtemps été intégrée dans leurs politiques de recrutement. Ces cabinets affichent des statistiques ethniques et font de cette diversité un argument de promotion et de classement. Il est vrai que certains de leurs clients issus des minorités " visibles " y sont sensibles. 

En France, ces questions ont longtemps laissé les cabinets d’avocats perplexes ou embarrassés. Pourtant les mentalités évoluent. Lentement.

Eversheds est l’un des premiers cabinets d’avocats à avoir signé la Charte de la Diversité.

Lancée en 2004 par Claude Bébéar et Yazid Sabeg, cette Charte est un texte d’engagement proposé à la signature de toute entreprise, quelle que soit sa taille, destiné à lutter contre les discriminations et à promouvoir la diversité dans l’entreprise.

" Cette signature illustre notre engagement fort en France et dans tous nos bureaux. Nous attachons une grand importance dans toutes nos procédures à soutenir les personnes en situation de difficulté et à respecter la diversité d’origine ou de culture " explique Boris Martor, associé d’Eversheds à Paris. Pour une firme qui comprend 47 bureaux, il s’agit d’un choix essentiel et stratégique. " Cela se traduit dans notre mode de recrutement, dans nos actions de formation mais aussi par une ouverture internationale à de nombreuses cultures ".

Eversheds reste cependant un des très rares cabinets à avoir ouvertement pris position en signant la Charte. "Nous ne sommes pas réellement surpris car la sensibilisation à l’importance de la diversité et la mise en place de politiques à cet effet demeure trop timide en France. Nous sommes très fiers de soutenir la Charte de la Diversité et d’avoir engagé des partenariats ciblés avec de grandes écoles ayant développé des actions liées à nos valeurs “ poursuit Boris Martor.

Cette prise en compte de la diversité n’est pas récente chez Eversheds qui a voulu renforcer davantage son implication dans ce domaine en nommant une personne dédiée, Caroline Wilson, et en menant de nombreuses actions comme la participation à l’association International Lawyers for Africa (ILFA) qui accueille des talents africains au sein du cabinet.