UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Hogan Lovells réalise son second atelier Pro Bono BaSE Catalyst

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Hogan Lovells organise son second atelier Pro Bono BaSE Catalyst dédié à des entrepreneurs sociaux en collaboration avec ses clients.

Hogan Lovells a organisé son second atelier Pro Bono BaSE Catalyst, au bureau de Paris, ce mardi 9 octobre. Trois équipes pluridisciplinaires composées d'avocats volontaires du cabinet et de juristes d'entreprises clientes ont chacune assisté trois associations sur des questions juridiques extrêmement variées sollicitant des compétences en droit des contrats, droit immobilier, droit des sociétés, droit financier, e-commerce...). Cette action vise à soutenir le développement de ces entrepreneurs sociaux et à leur permettre d'accroître leurs retombées sociales et/ou environnementales.

« Nous sommes très heureux de la tenue de cet atelier Pro Bono avec les équipes juridiques de nos clients. Nous trouvons important que les collaborateurs de notre cabinet s'investissent dans des projets avec des entrepreneurs sociaux ; nous sommes d'autant plus enthousiastes lorsque nous pouvons partager ce type d'initiatives avec nos clients et vivre ainsi avec eux un moment privilégié en œuvrant ensemble pour une cause sociale » a ajouté Katia Merlini, associée responsable du Pro Bono de Hogan Lovells à Paris.

Lors de l'atelier, les équipes d'Hogan Lovells ont assisté trois associations :

L'Institut de l'Abeille (ITSAP) qui fournit des informations objectives et techniques pour optimiser les pratiques des apiculteurs, et apporter des réponses face au déclin des abeilles domestiques.

L'Association Jean-Luc François et son programme « Programme Couture & Métiers » qui a pour but de développer les compétences des personnes éloignées de l’emploi et de rendre les métiers de la mode accessibles à tous.

- TRIBU, une plateforme de financement collaboratif au service des territoires qui permet le financement de projets locaux portés par des TPE et PME en territoires ruraux et périurbains et visant à développer le tissu économique local.