UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Signature Litigation ouvre un bureau à Paris

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet anglais Signature Litigation se dote d'un bureau à Paris. Il sera dirigé par trois associés : Thomas Rouhette, Sylvie Gallage-Alwis et Emmanuèle Lutfalla.

Le cabinet anglais Signature Litigation, cabinet d'avocats dédié aux contentieux complexes et à l'arbitrage international, ouvre un bureau à Paris avec une équipe d'une quinzaine de personnes, dirigée par trois associés : Thomas Rouhette, Sylvie Gallage-Alwis et Emmanuèle Lutfalla.

thomas rouhette 2019Avocat réputé en contentieux, Thomas Rouhette arrive en provenance d'Hogan Lovells. Il représente ses clients, pour la plupart de grands groupes internationaux, devant tous les types de juridictions françaises depuis près de 30 ans. Comme chez Hogan Lovells, il dirigea la pratique Litigation du bureau de Paris et la pratique Product Liability à l'international, il se concentrera, au sein de Signature Litigation, sur les contentieux complexes, multi-juridictionnels et internationaux, tant commerciaux que financiers, à fort enjeu pour les clients du cabinet.
Il intervient fréquemment devant les tribunaux français (civil, commercial et pénal) pour des clients dans le secteur de l'aviation, l'automobile, des biens de consommation et des télécoms. Il conseille ses clients dans le cadre de conflits liés aux contrats commerciaux, le contentieux bancaire et post-acquisition, la dérégulation des marchés, le droit des transports et les contentieux transfrontaliers.
Thomas Rouhette est titulaire d'une maîtrise en droit privé et droit public de l'Université Panthéon Assas (Paris II) et d'un DEA en droit international privé et commerce international de l'Université Panthéon Sorbonne (Paris I). Il est également diplômé de Science Po. Il débute sa carrière en 1992 en tant qu'avocat au sein du cabinet Siméon & Associés, avant d'y être nommé associé. En 2001, il intègre le cabinet Lovells qui deviendra le cabinet Hogan Lovells.

« Signature Litigation est l'accord parfait pour notre pratique de contentieux national et international. Il s'agit d'un cabinet spécialisé en contentieux et en arbitrage qui nous permet d'exercer dans un environnement dédié, efficace et quasiment sans conflits d'intérêts. Ce type de cabinet a fait ses preuves aux Etats-Unis et en Angleterre. Nous sommes convaincus qu'il s'agit de l'avenir du contentieux et de l'arbitrage pour le marché français », indique Thomas Rouhette

sylvie gallage alwis2019Après plus de 10 ans passées chez Hogan Lovells, Sylvie Gallage-Alwis sera quant à elle en charge du développement de la pratique responsabilité et sécurité des produits du nouveau bureau. Elle continuera à intervenir dans tous les contentieux impliquant les fabricants qu'elle représente du fait de leurs produits mis sur le marchés en Europe : responsabilité du fait des produits, contentieux de masse, conformité produits, enquêtes réglementaires, environnement.
Sylvie Gallage-Alwis est titulaire d'un LLM de la London School of Economics et d'un Master spécialisé de l'ESSEC. Elle est également diplôme du DEA en droit international privé de l'Université Panthéon Assas (Paris II). Elle débute sa carrière en 2007 au sein du cabinet Hogan Lovells, où elle devient counsel. 

emmanuele lutfallaEmmanuèle Lutfalla a passé plus de 20 ans tant dans des cabinets internationaux que français, dont dernièrement le cabinet Soulié & Coste Floret dont elle était associée. Elle  dirigera la pratique de contentieux assurance et réassurance et continuera à intervenir, dans ce cadre, dans des domaines comme la responsabilité liée aux médicaments et dispositifs médicaux, la construction et l'immobilier.
Elle est titulaire d'un LLM de l'Université du Kent (Angleterre) et d'un DESS de Droit des Affaires et Fiscalité de l'Université Panthéon Assas (Paris II). Elle débute sa carrière en 1992. Après plusieurs années passées en cabinets français et internationaux, elle intègre, en 2003, le cabinet Scp Soulié & Coste-Floret, avant d'y être nommée associée en 2006. 

Le cabinet anglais ne compte pas s'arrêter là et projette d'étoffer son équipe dans les prochaines semaines. Plusieurs associés pourraient arriver en arbitrage, pénal et compliance.

Arnaud Dumourier (@adumourier)