Création du cabinet CC&C Avocats

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Noémie Coutrot-Cieslinski, Maxime Cléry-Melin et Karim Chahine s’associent pour créer CC&C Avocats, un cabinet dédié à la défense pénale et au contentieux des affaires.

Noémie Coutrot-Cieslinski, Maxime Cléry-Melin et Karim Chahine créent leur structure dédiée à la défense pénale et au contentieux des affaires.
Passionnés par la pratique judiciaire et riches de leurs expériences dans des cabinets reconnus en contentieux commercial et en droit pénal des affaires, ils interviennent quotidiennement devant les juridictions pénales, civiles et commerciales. Les trois avocats conseillent également leurs clients dans la prévention de leurs litiges et la conclusion de leurs opérations et contrats stratégiques.

« Avec la création de notre cabinet, nous mettons à la disposition de chacun de nos clients la somme de nos expériences en matière de défense pénale et de résolution des litiges, souligne Maxime Cléry-Melin. La sophistication croissante du contentieux des affaires exige un haut degré de technicité et une connaissance pointue des procédures civiles, commerciales et pénales qui ne cessent d’évoluer ».

« Nous proposons à nos clients une offre sur mesure en contentieux, tout en leur garantissant une solide expertise en droit des affaires et en prévention des conflits », ajoute Karim Chahine.

Les trois associés partagent la même vision de la profession. « Nous nous retrouvons aussi sur des valeurs communes d’engagement, d’humanité et d’entraide, précise Noémie Coutrot-Cieslinski, et nous souhaitons mettre nos compétences au service de causes qui nous tiennent à cœur ».

Noémie Coutrot-Cieslinski, 34 ans, a commencé à exercer la profession au sein du cabinet Farthouat Asselineau & Associés en 2012 avant de rejoindre August Debouzy puis Quinn Emanuel Urquhart Sullivan LLP. Elle est diplômée des universités de Paris X Nanterre et de Potsdam (Allemagne) et parle couramment anglais et allemand. Elle est ancienne Secrétaire de la Conférence des avocats du barreau de Paris.

Maxime Cléry-Melin, 36 ans, a travaillé au sein des cabinets Linklaters, Hogan Lovells et Bignon Lebray à Paris et à Shanghai avant d’intégrer en 2013 l'équipe Contentieux Arbitrage et Pénal des Affaires du cabinet August Debouzy. Il est diplômé de l'ESCP Business School, de l’université de Shanghai-Tongji (Chine) et de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Il parle couramment anglais.

Karim Chahine, 34 ans, a exercé au sein du département Corporate de Willkie Farr & Gallagher avant de rejoindre le cabinet Grinal Klugman Aumont (GKA) et se spécialiser en contentieux des affaires. Il est diplômé de l'ESCP Business School et de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Il parle couramment anglais.

L'annuaire du Monde du Droit

Ténors du Droit : Juliette Mel et Nicole Belloubet s'expriment à propos de l'ouvrage Femmes de loi

Aguera Avocats, Lauréat du Palmarès du Droit Lyon 2021 :